Eyka : bilan de notre année d’agility 2017

Ce dimanche 19 novembre était le dernier concours d’agility d’Eyka et moi pour la saison 2017. Organisé par le club de Capitole Agility et jugé par Serge Vimier, nous avons fait nos derniers parcours pour cette saison. L’heure est donc au bilan, l’occasion de se remémorer les incroyables moments partagés ensemble.

Notre premier concours de l’année

Pour faire notre premier concours de l’année, nous sommes partis en Gironde, et plus précisément sur le bassin d’Arcachon. Jugé par Serge Rafin, c’était le club de la Teste de Buch qui l’a organisé. L’occasion pour nous de faire une petite escapade touristique. En effet, le samedi avant le concours, nous en avons profité pour monter la Dune du Pyla et flâner sur la plage centrale d’Arcachon.

Bref, ce premier concours faisait l’objet de “test”. Et oui, Eyka avait rencontré quelques petits soucis physiques : effritement du cartilage au niveau du genou droit par exemple. Bien que nous avions tout mis en oeuvre pour la soigner : séance d’ostéopathie, natation, proprioception et suivi vétérinaire, nous n’étions pas sûr de pouvoir reprendre les concours d’agility. Nous avions, toutefois, l’aval du vétérinaire, mais je suis resté prudent lors de ce concours. Mais je ne sais pas si Eyka, elle l’a été ! 😂 Sur le jumping, dernière épreuve de la journée, elle fait un parcours sans cumuler de faute… Le tout en moins de 30 sec 😮. Je me dis alors qu’on est bien parti pour s’amuser cette année.

Notre participation à Festiv’agil

Festiv’agil c’était un concours d’agility un peu particulier organisé par le club canin d’Avignon. Les maîtres de cérémonies : des juges français et suisses. Plus de 150 chiens étaient présents pour cette manifestation. Sur chaque parcours, le gagnant de l’épreuve remporte son ticket pour une finale amicale. Des équipes magnifiques d’un tel niveau étaient réunies et qui venaient des quatre coins de la France. Avec Eyka nous savons que nous venons pour participer seulement, nous ne rêvons même pas d’une finale. Mais voilà qu’elle me surprend encore une fois… Sur le jumping, elle signe un parcours sans faute et parvient à se classer à la 5ème place de l’épreuve. Inconcevable pour moi, le niveau était si haut que je n’aurai même pas rêvé d’une telle prestation ! Nous ne sommes pas qualifiés pour la finale, mais à mes yeux nous avons tout gagné ! Ma chienne est dans une forme olympique et me démontre qu’elle n’a jamais été aussi forte !

Le championnat territorial… direction le championnat de France !

Le 30 avril 2017, c’était le jour du championnat territorial. L’étape obligée qui nous offre, ou non, notre ticket pour le championnat de France d’agility. Éternellement pessimiste, j’inscris Eyka sans grande ambition. Nous participons car nous le pouvons, mais nous avons des pénalités antérieures qui font que je ne me fais aucune illusion quant à nos chances de sélection. Mais j’ai une chienne en or, et je l’oublie trop souvent… Sur la première manche, nous signons un parcours avec une seule pénalité et voilà qu’Eyka se classe troisième… Vient ensuite le jumping, où elle fait un temps canon et où nous terminons sans aucune faute. Nous occupons alors la 3ème place de la coupe territoriale d’agility de la Haute-Garonne et remportons notre ticket pour la finale. L’un des plus beaux cadeaux qu’Eyka nous fait en agility.

Le sélectif du Trophée des grandes régions par équipe à Razès

J’adore cette compétition, car elle donne une toute autre vision de l’agility. On ne joue plus seul mais à 4, et ça c’est cool ! À ce sélectif du trophée des grandes régions, l’équipe à Eyka est forte, la pression est là et il faut assurer. Nous signons une excellente première manche, je pense même qu’il s’agit de l’un de mes meilleurs parcours d’agility de cette année 2017. Tout était réuni, une chienne dans une forme de fer, une super ambiance avec nos coéquipiers, un parcours avec énormément d’enjeux et des supporters en or ! Nous parvenons, d’ailleurs, à faire un excellent, malgré une grosse frayeur avec une aspiration vers un tunnel. Mais voilà la dernière manche de sélection de la compétition. Un parcours sur lequel j’ai longtemps hésité à faire passer ma chienne dessus. En effet, il était dangereux dans sa conception et dans sa pose. J’avais les larmes aux yeux d’imposer ça à ma chienne, mais par solidarité pour mes coéquipiers il était impossible de se débiner. Nous prenons alors le départ, j’accompagne Eyka au maximum sur l’ensemble du parcours, mais je me relâche avant la fin et je pousse ma chienne à l’élimination. Quel regret, sans cette erreur nous étions qualifiés pour la finale nationale du trophée.

Le championnat de France d’agility

C’était au tout début du mois de Juin, dans le site exceptionnel qu’est le centre équestre fédéral de Lamotte-Beuvron. Un immense complexe splendide. C’était notre dernier championnat de France d’agility ensemble. Eyka m’a démontré à quel point c’est une grande chienne. Une championne qui est parvenue à revenir au plus haut de son niveau ! ✌️

Nous nous classons, finalement, à la 29ème place de ce championnat de France. Un résultat des plus excellents pour nous, en sachant que nous ne venions sans objectif particulier.

Eyka au Pirineos Dog Festival

Le Pirineos Dog Festival est une compétition d’agility internationale organisée en Espagne. Elle regroupe tout un tas de disciplines canines, notamment un concours d’agility. Se déroulant sur deux jours. Les épreuves individuelles se déroulent le samedi et celles par équipes le dimanche. Un agility et un jumping sont proposés, sur chacune des épreuves, nous pouvons gagner notre ticket pour la finale individuelle du soir. Je voulais simplement pouvoir m’amuser avec ma chienne lors de ce concours et apprécier les compétiteurs venus des 4 coins de l’Europe. Mais voilà, Eyka est toujours surprenante ! Sur l’épreuve d’agility, nous faisons qu’une seule pénalité et nous décrochons notre pass pour la final in extremis.

Le soir de la finale, le parcours est tout simplement génial ! L’ambiance est présente et je veux tout faire pour honorer ma chienne. Mais elle me semble un peu fatiguée, le trajet de Toulouse vers l’Espagne fut un peu éprouvant, le temps est orageux et très lourd, tout cela pèse sur le physique d’Eyka. Nous parvenons à terminer le parcours sans être éliminés, malgré une grosse frayeur sur un oxer, où Eyka s’éclate littéralement dedans… Toutefois, ce concours international est toujours un pur plaisir ! Un lieu de rencontre, avec des agilitistes venus de partout.

Notre derniers concours d’agility pour 2017

Comme je le disais ci-plus haut, le dernier concours auquel nous avons participé a été organisé par le club de Capitole Agility. Se déroulant dans un manège à chevaux couverts, les parcours étaient parfois difficiles et “serrés”. Mais Eyka a été excellente ! J’ai adoré courir à ses côtés, en plus de ça nous parvenons à nous classer à plusieurs reprises parmi le top 3 des épreuves ! Quelle fierté ! 🤗 Eyka parvient à faire un super résultat sur le jumping avec une vitesse d’évolution de 4,33 m/s. Décidément, plus elle vieillit, plus elle prend en vitesse, normalement, c’est l’inverse qui devrait se produire 😂.

Maintenant, l’heure est à la pause hivernale. L’occasion pour approfondir notre travail de proprioception, d’apprendre nouveaux tricks au clicker et de faire de belles et longues balades en forêt ! Pour Eyka, 2018 sera une année de concours à régime réduit. Moins de concours, et des parcours simplement pour s’amuser et continuer à prendre énormément de plaisir ensemble. L’année de la retraite d’agility a sonné. Eyka prendra sa révérence lors du concours de notre club, le 20 octobre 2018 à Lévignac. Un grand moment d’émotion en perspective. Je sais bien qu’elle ne s’en rendra pas compte et que pour elle ce sera un concours parmi tant d’autre, mais pour moi ce sera spécial… Les derniers parcours officiels où nous courrons ensemble. J’appréhende énormément ce moment, j’espère être à la hauteur d’elle, être aussi fort que ce qu’elle est et l’honorer comme il se doit. Les jours sont comptés désormais !

Laisser un commentaire